Deux villes à absolument découvrir lors d’un séjour au Sri Lanka

de | février 7, 2018

 

Les endroits fascinants à découvrir au Sri Lanka

Situé au sud-est de l’Inde, le Sri Lanka est une grande île paradisiaque qui attire, chaque année, de nombreux voyageurs. Cette contrée abrite une multitude de lieux fascinants qui émerveilleront les globe-trotters. L’un des endroits qui vaut le détour dans ce pays d’Asie du Sud est Sigirîya. Ce site archéologique, aussi connu sous le nom de « Simhagîri » ou encore le « rocher du lion » se trouve dans le district de Matale, à 160 km de la capitale. Il figure sur la liste du patrimoine mondial de l’humanité depuis 1982. Ce complexe a été érigé par Kassyapa, le fils cadet du roi Anurâdhapura Dhatusena. Selon les récits, ce prince aurait bâti cette forteresse après avoir tué son père et exilé son frère ainé, Mogallana. Cette citadelle a été abandonnée quand Mogallana réussit à reconquérir tout le territoire. En visitant ce monument, les routards auront l’occasion de voir des vestiges de jardins et des peintures rupestres. Les touristes pourront également profiter de la vue imprenable qu’offre ce rocher.

Kandy, une ville historique du Sri Lanka

Un séjour au Sri Lanka est une opportunité pour les touristes de découvrir la ville de Kandy. Cette petite métropole de près de 110 000 habitants est localisée dans la province du Centre, à 116 km de la ville de Colombo. Cette cité, fondée aux environs du XVe siècle, est classée en tant que patrimoine mondial en 1988. Elle est un haut lieu de pèlerinage pour les pratiquants du bouddhisme theravāda. En restant quelque temps dans cette municipalité, les vacanciers peuvent visiter le Sri Dalada Maligawa. Cet édifice plus connu sous le nom de « Temple de La Dent » abrite une dent de Bouddha. Cette relique est enfermée dans 7 coffrets en forme de stûpa ornée de pierre précieuse. Les estivants ont aussi la possibilité de se balader au jardin botanique de Peradeniya. Cet endroit est l’un des plus beaux espaces verts de la planète. Il est célèbre pour sa collection remarquable d’orchidées. Par ailleurs, une escapade à Kandy est une chance pour les routards de voir la tour horloge de Kandy. Ce monument a été construit par Shirley de Alwis, une architecte sri-lankaise influente de l’époque.

Yala, un sanctuaire sauvage du Sri Lanka

Le parc national de Yala, aussi appelée parc national de Ruhuna, est une destination à ne surtout pas rater pour les amoureux de la nature lors de leurs voyages au Sri Lanka. Ce havre de paix couvrant une surface d’environ 978 km² est la réserve la plus visitée du pays. Il se situe au sud-est du territoire, non loin de la métropole d’Hambantota. Cette zone protégée est une adresse de rêve pour s’adonner au birdwatching. En effet, elle sert de refuge 215 espèces d’oiseaux tels que l’akalat à calotte brune, le pigeon de Ceylan et le calao de Ceylan. En explorant ce site, les écotouristes auront l’occasion d’apercevoir 46 espèces de reptiles comme le crocodile des marais, l’agame de Wiegmann et le krait du Sri Lanka. Les vacanciers auront également la chance d’observer 44 espèces de mammifères dont certains sont en voie de disparition, à l’exemple de l’ours lippu, le léopard du Sri Lanka, le buffle des marais et l’éléphant du Sri Lanka.

A lire également :