La vidéosurveillance et IP pour une meilleur sécurité d’un logement

de | novembre 27, 2017

Vidéosurveillance et IP

Pour pouvoir assurer la sécurité d’un logement, d’un local de bureau ou d’un entrepôt, les systèmes de vidéosurveillance sur IP bénéficient d’une certaine popularité auprès des utilisateurs par rapport aux caméras de surveillance analogiques. Ce type d’installation permet d’être immédiatement avertis en cas de problème, et ceci, depuis n’importe quel terminal pouvant accéder à une connexion internet.

Les téléphones sont également un point sensible quant à la surveillance par IP. Nos appareils, identifiés par le numéro IMEI téléphone et l’IP lors de la connexion, sont traçables en toute simplicité. Avant d’aborder les moyens techniques qu’il existe pour sécuriser nos appareils, focalisons nous sur les caméras de vidéo surveillance. Conseils et méthodes pour bien choisir son produit.

Vidéosurveillance sur IP, les questions à se poser

En effet, pour bien choisir votre caméra de surveillance, il faut se poser certaines questions. D’un modèle à un autre, les options diffèrent et le prix s’ensuit. Les choix que le marché propose aujourd’hui se multiplient et peuvent même amener jusqu’à la difficulté d’effectuer un choix. C’est pourquoi, avant d’acheter, il faut se poser les bonnes questions.

Les 3 points clés

+ La première question se pose : faut-il une connexion filaire ou une totalement dépourvue de câble ? Parce que la question se pose, c’est que les deux modèles existent. Dans le cas où votre installation se trouve peu éloignée de votre box internet ou que votre connexion Wi-Fi manque de puissance, vous pouvez privilégier une connexion filaire. L’installation se fait simplement, outre le fait d’avoir la bonne longueur, il suffit de brancher le câble Ethernet dans le port de la caméra et de la relier au modem. Pour une connexion sans fil, vous devez disposer d’un réseau Wi-Fi puissant. Cette technologie permet d’éviter de s’encombrer de câble, pas forcément esthétique.

+ La seconde question est : faut-il choisir une caméra motorisée ou un autre modèle ? Si vos moyens vous le permettent, opter pour une caméra rotative peut être un bon choix. Ce type d’appareil permet de couvrir une plus large espace par rapport aux caméras classiques.

+ La troisième question concerne la qualité d’image. La qualité de l’image va dépendre du capteur. Il peut s’agir d’un capteur CCD ou CMOS. Pour profiter d’une qualité d’image optimale, vous pouvez vous tourner vers le modèle CCD. La définition ainsi que l’éclairage sont les autres points qui vont grandement jouer sur la qualité des images enregistrées.

A lire également :